Le Johannisberg

Venant en second dans l’ordre d’importance des cépages blancs, le Johannisberg (Sylvaner dit Gros Rhin) est arrivé en Valais depuis Rheingau, en Allemagne.
Dans la Vallée du Rhône, il s’est imposé dans les terrains légers, schisteux et graveleux qui lui prodiguent un fruité musclé, empreint d’une touche d’amande et de noisette. Si le Johannisberg s’exprime en général dès son jeune âge dans toute sa plénitude, les meilleurs millésimes de crus secs ou moelleux peuvent être conservés pendant plusieurs années, voire plus d’une décennie. Afin de préserver ses qualités, nous lui réservons les expositions les plus favorables, où il exprime pleinement sa personnalité fine et corsée, aux parfums capiteux. Plus tardif que le Chasselas, le Sylvaner se distingue par son bourgeonnement vert-jaunâtre et sa feuille ronde. La grappe, de taille moyenne, compacte, a des grains ronds, verts, ponctués de brun.

Fully-Grillon- 033